Passeport Avenir, des initiatives pour la réussite des jeunes

La section Prospective élabore actuellement une méthode d’analyse de la contribution des initiatives locales au renforcement de la cohésion sociale en Ile-de-France. Pour alimenter sa réflexion, elle a auditionné Benjamin BLAVIER, fondateur et délégué général de Passeport Avenir.

    

 

L’objectif du rapport en cours "La cohésion sociale en Ile-de-France à l’horizon 2030" est de favoriser le questionnement et la sensibilisation du Conseil régional et des porteurs d'initiatives locales.

 

Accompagner les jeunes dans leurs parcours de formation

Passeport Avenir mène diverses initiatives pour encourager les jeunes issus des milieux populaires a accéder à un niveau de diplôme leur permettant d'intégrer des niveaux d'emploi supérieurs dans les entreprises. Cette association accompagne, avec les entreprises et les établissements scolaires, 6 150 jeunes par an dans leur réussite scolaire et professionnelle. Les actions menées touchent essentiellement des jeunes en parcours post-BAC.

Benjamin BLAVIER identifie 3 déficits qui l'ont poussé à fonder Passeport Avenir:

  • déficit d'information sur les métiers, le monde de l'entreprise, les méthodes de recrutement... qui sont des informations souvent apportées par le milieu social,
  • déficit d'accès, lié à une absence de réseau, de contacts, et à un problème de présentation caractérisé souvent par des difficultés à produire CV et lettres de motivation,
  • déficit de confiance, avec des jeunes qui s'autocensurent et sont persuadés qu'il ne peuvent pas réussir dans des études longues.

 

Des bénéficiaires acteurs de leur réussite

L'originalité du dispositif de Passeport Avenir est de faire des jeunes des acteurs de leur projet et de leur réussite. L'association réalise des mesures d'impacts auprès des jeunes, des enseignants et des entreprises qui prennent part au projet. Ces enquêtes montrent que 6 jeunes sur 10 ayant bénéficié d'un accompagnement sont prêts à aider d'autres jeunes en devenant à leur tour des "mentors".

Benjamin BLAVIER voit Passeport Avenir comme vecteur de cohésion sociale car les actions de Passeport Avenir ont pour but principal de "faire prendre le pouvoir à ces jeunes" en faisant d'eux "des leaders d’entreprises différents".

Pour en savoir plus sur les dispositifs de Passeport Avenir: www.passeport-avenir.com

Accueil

« Refaire société»


La France traverse depuis plusieurs semaines une crise à plusieurs dimensions, sociale, sociétale et institutionnelle.
Le Ceser Ile-de-France, assemblée consultative régionale qui représente la société civile organisée, veut en comprendre les enjeux, en faire l'analyse et proposer des pistes d'action.
Avant la production de toute analyse, il veut être le réceptacle des débats en cours dans notre région et des doléances des Franciliens.
Aussi, vous pouvez faire part de vos points de vues sur la crise actuelle que connait notre pays ainsi que de vos suggestions en écrivant à : refairesociete@ceseridf.fr