Pattern
Actualités 14 septembre 2020 | Le Mag

Refaire société : nos propositions

ceser-mag-3_la-une_place-de-la-nation360-v66sabrina-budonbd.jpg

La crise sanitaire engendrée par la Covid-19 ainsi que le confinement sont venus bouleverser la vie sociale et économique de la France avec pour notre région, une virulence particulière. Les Franciliennes et les Franciliens ont dû adapter leur vie à une situation inconnue, source d’angoisses et de difficultés mais qui a également engendré une mobilisation exceptionnelle pour venir en aide à celles et ceux qui en avaient le plus besoin.

Si le Ceser a pu constater une hétérogénéité des impacts du confinement selon les situations sociale, professionnelle, familiale ou encore économique des habitants, il souligne que les inégalités et les fragilités ont été accentuées, et s’en préoccupe. La sortie de crise sera particulièrement difficile pour les familles et personnes seules qui affrontent déjà des situations de pauvreté ou de précarité.

illustration_ceser-mag-3_panser-la-crise-autrement.png.png

Soutenir les acteurs de terrain qui aident les plus démunis

Prendre soin des plus démunis passe par le développement de l’offre d’accueil d’urgence mais aussi par un soutien appuyé aux associations, relais indispensables sur le terrain. La crise mettant à mal la cohésion sociale, la Région doit œuvrer à sensibiliser aux valeurs essentielles de la vie en collectivité. Notre assemblée  a proposé la création d’un fonds de sécurisation régional au bénéfice des associations de solidarité, permettant d’assurer la continuité des actions portées par les bénévoles et les équipes salariées vers les ménages et isolés les plus précaires.

Défendre le secteur de la santé et anticiper les crises à venir

Qu’elles soient territoriales ou liées au grand âge, les inégalités sont criantes en Ile-de-France, notamment en termes d’accès aux soins. Dans ce domaine, trois impératifs incontournables ont été identifiés : la mise en œuvre d’une gouvernance efficace des acteurs publics de la santé, le renforcement du maillage sanitaire global et l’adaptation de la formation aux enjeux de la crise. Cela passe par exemple, par la mise en place d’une instance de coordination régionale concernant à la fois les champs sanitaires, sociaux et médico-sociaux nécessitant une collaboration renforcée des différents acteurs.

Organiser un plan de transport adapté en cas de crise

La Région a su réagir avec efficacité pour adapter l’organisation des transports aux urgences, notamment par la facilitation des déplacements des personnels de santé ou la mise en place des gestes barrières. Mais de grands enjeux demeurent pour améliorer la réactivité et la qualité de l’offre de transports. Les futures crises doivent être anticipées avec la mise en place d’un plan de transport spécifique. Au cœur de ce plan, le Ceser souhaite que soient encouragées les mobilités actives en mettant en œuvre rapidement un réseau régional structurant des itinéraires cyclables, cohérent avec les lignes existantes de RER et de métro et efficient.

Amortir le choc de la crise pour protéger l’emploi

Le soutien d’urgence aux entreprises du territoire a été satisfaisant. La Région a apporté une réponse rapide, évolutive et efficace. C’est l’objet de l’acte I du plan de relance et de redressement de l’économie, adopté par le Conseil régional le 11 juin 2020. Ce plan s’articule autour de quatre axes : l’aide aux entreprises et à l’innovation, la lutte contre le chômage et l’accélération du retour à l’emploi, la lutte contre la précarité et le soutien au pouvoir d’achat, ainsi que la relance écologique. Si tous les secteurs économiques ont été touchés par la crise, certaines filières l’ont été plus fortement comme l’immobilier, le tourisme, la construction, le commerce de détail non alimentaire et les services de proximité. C’est l’activité de certains secteurs, restée constante malgré les difficultés, qui a permis de soutenir la vie quotidienne des habitants, comme le commerce alimentaire, de grande ou petite distribution ou encore les structures directement tournées vers la solidarité et la cohésion sociale.

Leader dans le développement économique, l’Ile-de-France doit poursuivre ses efforts et soutenir les entreprises. L’aide au déploiement du télétravail, en fonction des secteurs d’activité est une piste à explorer, dans une région où un tiers des sociétés a mis la totalité de ses salariés en télétravail pendant le confinement. Concrètement, mettre à disposition des télétravailleurs des lieux partagés dans les grands ensembles de logements (copropriétés, ensembles de logement social) permettrait d’améliorer les conditions de travail, notamment pour les salariés vivant en logements exigus.

Sécuriser l’accès au numérique pour assurer la pérennité du système économique et social

La continuité du fonctionnement des réseaux et des services est une des raisons majeure qui a permis aux Franciliennes et aux Franciliens de traverser le confinement, dans les domaines de la consommation, de l’éducation et pour l’accès à l’information. L’accès au très haut débit est par conséquent un enjeu majeur afin d’assurer aux habitants les bonnes conditions et les équipements nécessaires à un accès continu aux ressources numériques.

Protéger l’éducation et la formation et en assurer la continuité

Le Ceser constate le rôle crucial de la reprise de l’activité scolaire, tant pour permettre aux  élèves et étudiants de ne pas subir une trop longue coupure de l’enseignement, que pour permettre aux parents de reprendre leurs activités sociales et professionnelles. C’est pourquoi les équipements scolaires, du bâti à leur maintenance, doivent être adaptés aux urgences de crise, afin qu’ils soient en capacité de recevoir les élèves et les équipes enseignantes en toute sécurité.

La crise de la Covid-19 a privé les lycéens de presque un tiers de leur année scolaire 2019-2020. Il est donc nécessaire de prévoir un accompagnement spécifique des lycéens pour assurer la continuité pédagogique et afin de prévenir les risques de décrochage, par exemple en distribuant un « kit de base » aux lycéens Franciliens, afin qu’ils soient dotés équitablement (outil informatique, connexion de qualité et manuels papier de référence). Par ailleurs, les étudiants ont eux aussi été privés d’accès à l’université et ont souvent pâti du confinement quand ils étaient confinés dans des très petites surfaces. En dehors de l’accompagnement pédagogique et psychologique nécessaire pour dépasser la crise, il convient de prolonger les allocations doctorales régionales d’une durée au moins égale à la durée d’arrêt effectif des travaux, les doctorants ayant été contraints d’interrompre leur recherche, privés de l’accès au laboratoire et au terrain de recherche.

Soutenir les secteurs meurtris du tourisme et de la culture

Le Ceser invite à des actions visant d’une part au soutien des acteurs de ces deux secteurs parmi les plus impactés par la crise, et d’autre part à s’appuyer sur l’offre touristique et culturelle francilienne pour encourager la reprise.

Ces secteurs, caractérisés par un grand nombre de petites à très petites structures et de professionnels intermittents, connaissaient déjà de grandes difficultés avant la crise.

Les lieux culturels et touristiques seront essentiels pour permettre la reprise par leur rôle dans l’attractivité du territoire mais aussi par leur importance dans la vie des habitants. Lieux de rencontres et d’échanges, ayant également vocation à créer du lien social, ils contribuent au bien-être de la population. Aussi, l’arrêt de ces activités a eu un impact sur le «vivre ensemble».

La création d’un label sanitaire permettant de rassurer les publics des lieux culturels, assurant que les règles sanitaires y sont respectées fait partie des propositions à explorer. En outre, mettre en place un chèque-culture régional sur le modèle des chèques-vacances pour les Franciliennes et Franciliens, s’appliquant uniquement en Ile-de-France, permettrait de soutenir les acteurs du secteur et de recréer du lien social autour de la culture.

 

Le Ceser a vocation à porter la voix des différents acteurs de la société civile pour faire connaître à la Région leurs difficultés et pour proposer des solutions concrètes afin de panser la crise en cours et anticiper celles qui pourraient être à venir.

Abonnement Ceser Mag

Pour recevoir nos actualités chez vous, abonnez-vous au Ceser Mag !

L’abonnement au Ceser Mag vous permet de recevoir chez vous, trois à quatre fois par an, tous nos actualités. Vous y retrouverez les synthèses de nos travaux, les actualités de nos conseillers, ou encore nos événements… dans un format innovant et écologique.

S'abonner

derniers contenus

  • Actualités

    0

  • Ressources

    0

  • Conseillers

    0

Il n'y a aucun nouveau contenu

Afin de faciliter votre navigation et vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation, et pour enrichir le site de contenus multimédias.

En poursuivant votre navigation sur ceser-iledefrance.fr, vous acceptez le dépôt des cookies. Vous pouvez activer ou désactiver ces cookies dans Paramètres et obtenir plus d’informations dans nos Mentions légales.

Google reCaptcha

Google reCaptcha is a service which transmits traffic data to Google servers in the United States. Google reCaptcha does not identify users or associate your IP address with any other data held by Google. We use Google reCaptcha to score your navigator and ensure you are a human being and not a spam robot. You MAY NOT choose to disable this service.

Google Analytics

Google Analytics is a service which transmits traffic data to Google servers in the United States. Google Analytics does not identify users or associate your IP address with any other data held by Google. We use reports provided by Google Analytics to help us understand website traffic and webpage usage. You may choose to disable this service.
Oui Non