Favoriser l'accès des Franciliennes et Franciliens à l'ensemble de l'offre culturelle

Dans l'avis adopté le 10 décembre, le Ceser formule des solutions pour réduire les inégalités franciliennes d'accès à la culture.
Adopté le
10/12/2015
Commission: 
Autosaisine
Rapporteur: 

 

L’Ile-de-France propose une offre culturelle abondante et diversifiée. Mais une partie trop importante de la population francilienne reste exclue de ces propositions culturelles. Les raisons sont multiples : économiques, géographiques, sociologiques ou culturelles. Elles peuvent aussi être liées à un empêchement (hospitalisation, handicap, incarcération).

Le Ceser recommande de développer un certain nombre de bonnes pratiques mises en œuvre par les acteurs culturels et propose de :

  • Construire une stratégie régionale cohérente et coordonnée

Au regard de la nouvelle gouvernance créée par la Métropole du Grand Paris, la Région Ile-de-France doit être garante de l’équité territoriale pour l’accès de tous à l’offre culturelle sur l’ensemble de son périmètre. Une stratégie régionale doit être élaborée pour amplifier l’engagement culturel et mettre en œuvre les bonnes pratiques existantes.

  • Se rapprocher des publics

Le Ceser souhaite que la Région encourage les initiatives à caractère inclusif et participatif. Objectif : favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap et développer la mixité sociale et intergénérationnelle. L’accessibilité des transports publics pour les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap doit être développée, via le Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF).

  • Mettre en place un outil de suivi des pratiques culturelles

La deuxième assemblée régionale préconise la création d’un outil de suivi des pratiques culturelles des Franciliens, dans le cadre d’une mission dévolue à un organisme régional.